Le Yoga  sur Chaise

Un Yoga adapté aux Aînés

Ce cours est également ouvert aux personnes à mobilité réduite, handicapées ou porteuses de prothèses qui limitent leurs mouvements

"Le Yoga est une discipline de Foi", disait Shri Mahesh.

Beaucoup de personnes, en vieillissant, ou après un accident, une opération, abandonnent leur pratique, faute de cours adaptés, alors que nous le savons tous, pour rester alerte, il faut rester dans le mouvement. 

Et la pratique régulière du Yoga permet de conserver la tonicité musculaire, le sens de l'équilibre, et le moral!

La pratique régulière du Yoga nous aide à prendre conscience et à maîtriser nos manques, à accepter nos limites et à optimiser les capacités restantes. 

Le corps a des capacités phénoménales, mais il a besoin de temps et de compréhension.

Le vieillissement est une étape normale de la vie, se blesser,

ou tomber malade aussi, la vie est changement, 

comme nous l’enseigne Le Bouddha.

Dès notre premier souffle, nous commençons à vieillir.

Le phénomène de l’âge ne se produit pas d’un seul coup;

à chaque jour, à chaque année le corps change. Il s’agit d’une

succession de petits changements qui affectent le corps

à chaque instant.

Au fil des ans, le corps perd de sa souplesse, se fatigue plus

rapidement et certains maux apparaissent.

C’est une réalité à laquelle nous devons tous faire face. Toutefois, il est possible de préserver sa santé en adoptant des habitudes saines et fortifiantes. Une alimentation riche et variée, boire beaucoup d’eau, bien dormir et garder le corps actif font partie des stratégies gagnantes.

L’activité physique

De nombreuses études scientifiques ont démontré que l’activité physique régulière peut améliorer considérablement la santé,

peu importe l’âge ou la capacité physique

d’une personne.

On vante beaucoup les bienfaits de l’activité

physique chez les jeunes et les adultes.

Les études commencent à s’intéresser davantage

aux personnes âgées et des preuves scientifiques

indiquent de plus en plus que l’activité physique

peut prolonger la vie active, préserver l’autonomie,

réduire les chutes et l’invalidité chez les aînés. Pratiquer une activité physique demande un engagement à tout âge.

Toutefois, les multiples effets de cet engagement se ressentent rapidement comme à long terme et assurent une qualité de vie supérieure.

yog chaise 3 .jpeg

Conséquences de l’inactivité

L’inactivité physique a de graves conséquences

sur la santé.

L’immobilité, la sédentarité contribuent à des maladies

telles, entre autres, le diabète, l’arthrite,

les maladies du cœur, l’obésité, l’ostéoporose,

la dépression, pour n’en citer que quelques-unes.

L’inactivité physique est aussi dommageable pour la

santé que le tabagisme.
Selon une étude récente pour une vie active et saine pour les aînés, 60 % des personnes âgées ne sont pas suffisamment actives pour en retirer les bienfaits.

Le Yoga comme élixir de vitalité

Le Yoga est une discipline vieille de plus de 5 000 ans. C’est avant tout une hygiène de vie pour s’assurer une meilleure santé physique et mentale.

Chacun peut y trouver une façon agréable d’améliorer sa santé en prenant conscience de son corps et de son mental.

"Le Yoga est avant tout la science de l'âme qui soigne le mental humain" 

Shri Mahesh

 

Des techniques simples de respiration consciente et profonde, des mouvements spécifiques permettent à la colonne vertébrale et aux articulations

de retrouver une certaine souplesse.

De plus en plus de médecins reconnaissent les bienfaits du Yoga

et le recommande à leurs patients.

Et de plus en plus de gens se tournent vers le Yoga pour

préserver la jeunesse du corps, de l’esprit et de l’Âme.

"Quand on va au bout du corps, c'est l'esprit

Quand on va au bout de l'esprit, c'est le corps."

Swami Sivananda

 

Que ce soit pour jardiner, jouer avec les petits-enfants, jouer au golf ou tout simplement pour se sentir mieux dans sa peau, le Yoga est un moyen sûr et sécuritaire d’augmenter sa vitalité. Pratiquer le Yoga de façon régulière amènera plus de confiance en soi, une plus grande souplesse des articulations et des muscles, un meilleur équilibre et une plus grande vitalité.

fem37.jpg

Le Yoga adapté à la réalité des personnes à mobilité réduite

 

Je vous propose, quand cela s'avère nécessaire, une série de postures classiques, pratiquées sur chaise afin qu’elles soient sécuritaires.

Comme pour les postures sur le tapis, elles s'élèvent dans le souffle et se déposent comme un pétale de rose sur le sol (ou sur la chaise)... Dans le respect du corps et de ses limites,

dans le moment présent.

Chaque posture a été choisie pour les bienfaits 

qu’elle apporte au corps et à l’esprit.

Elle vient s'intégrer dans une série de postures

dans le but de diriger l'énergie dans le corps

et le purifier (selon les Yoga Sutra de Patanjali).

 


 

Par exemple, une attention particulière est portée aux mouvements articulaires qu’on nomme Pawanmuktasana en sanskrit.

Il est important de prendre soins des articulations puisque ce sont elles qui permettent au corps d’avancer, de prendre, de toucher, etc. De nombreuses tensions s’accumulent à ces endroits et empêchent l’énergie de bien circuler.
Les articulations assurent la souplesse, la mobilité et l’adaptabilité du corps.

Les postures de Yoga lubrifient les articulations, les rendant plus souples pour une vie plus longue et active.

Excellentes pour soulager les rhumatismes, l’arthrite, la pression sanguine élevée et les problèmes cardiaques. Elles sont conseillées pour éliminer les blocages d’énergie dans les articulations et les extrémités.

On reconnaît de nombreux bienfaits à la pratique du yoga :

 

  •  Amélioration du bien-être

  •  Approfondissement de la respiration

  •  Amélioration de l’équilibre

  •  Diminution du risque de chutes

  •  Amélioration de la souplesse musculaire

  •  Amélioration de la posture

  •  Réduction du stress

  •  Amélioration de la qualité du sommeil 

  •  Stimulation du système vasculaire

  •  Stimulation du système immunitaire

  •  Stimulation des organes internes

Yoga et maladies du cœur

En raison des effets du stress sur le cœur, la capacité du Yoga à réduire le stress explique en grande partie pourquoi le Yoga est bénéfique aux cardiaques. 

Les hormones libérées par le stress augmentent la tension artérielle et le rythme cardiaque ce qui demande plus de travail au cœur et augmente son besoin en oxygène.

La capacité du Yoga à aider à reconnaître, puis à accueillir 

la colère, permet d'en diminuer les effets notoires,

ce qui tend à réduire le risque des crises cardiaques. 

Le corps a besoin d’au moins trois heures pour retrouver

son équilibre physiologique après un épisode de colère. 

Il arrive souvent que des accidents cardiaques surviennent

dans ces trois heures-là. 

La pratique régulière du Yoga aide à diminuer les effets

de la colère puisqu'elle développe l’équanimité, la compassion et un sentiment de gratitude. 

Le Yoga permet  d'apprendre à changer son regard sur les choses et ainsi, de les recadrer les  dans une perspective plus large.

Le Yoga aide à combattre la dépression qui s’installe souvent après une crise cardiaque en raison du caractère morbide de la maladie.

Il permet de retrouver plus d’optimisme et encourage à faire les changements nécessaires à un style de vie plus sain.

La pratique régulière du Yoga pour les personnes à mobilité réduite et  du "bel âge" permet  d’améliorer leur qualité de vie physique et psychique en offrant une activité à la fois bénéfique et divertissante dans le respect, l’intégrité et la sécurité. Cela est encore plus vrai, pour nos aînés vivant dans les résidences privées et publiques, voire même, hospitalisés.

 

Heureusement, la pratique du Yoga peut aider à conserver

un esprit tranquille et un corps en forme !

D’ailleurs, pour corroborer cette idée, des recherches

ont démontré que les personnes (tous âges confondus),

pratiquant le Yoga régulièrement ont une qualité de vie

bien meilleure, en termes de santé physique,

d’équilibre émotionnel et également de santé mentale.

De plus, on dit carrément que la pratique du Yoga peut aider à se sentir plus jeune !

De nombreuses études ont démontré que le Yoga permet de réduire la fatigue, le stress et la douleur.